BIOGRAPHIE

La mezzo-soprano belge, Cécile Lastchenko, a d’abord étudié le chant lyrique au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Marcel Vanaud où elle a obtenu son Master spécialisé avec la plus Grande Distinction en 2012. Première de sa promotion, elle reçoit le prix Alice Tyckaert du Patrimoine du Conservatoire Royal de Bruxelles. Elle a ensuite obtenu un deuxième Master of Music à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, dans la classe de la soprano Yvonne Kenny.

De 2014 à 2018, Cécile s’est perfectionnée à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique, sous la direction de José van Dam et de Sophie Koch. En 2020, Cécile obtient son agrégation (diplôme de l’enseignement) avec la plus grande distinction qu’elle a effectuée à L’institut de Musique et Pédagogique de Namur (IMEP) sous la tutelle de Laurence Frère.

 
 

Lauréate de plusieurs concours internationaux, elle a remporté le 1er Grand prix du concours « Les nouveaux talents de l’art lyrique », le 1er prix Young Talent du concours international Bell’Arte, le 2ème prix du concours international Léopold Bellan à Paris et est lauréate du Concours international des Symphonies d’Automne de Mâcon 2018.

Cécile se produit régulièrement en tant que soliste sur les scènes de l’Opéra Royal de Wallonie, des BOZAR de Bruxelles, à Flagey (grande salle), au Théâtre Royal du Parc de Bruxelles, mais aussi à Paris à la Fondation Louis Vuitton, à Lisbonne à la Fondation Gulbenkian et à Londres au Milton Court.

 


Comme rôle principaux à l’Opéra, Cécile a interprété Susanna dans les « Nozze di Figaro » de Mozart au Théâtre Royal de Bruxelles en 2016, le rôle de Inès dans « la Favorite » de Donizetti à l’Opéra Royal de Wallonie en 2017 ainsi que les rôles de l’écureil, du pâtre, la Chatte et la Bergère dans l’Enfant et les Sortilèges de Ravel au BOZAR de Bruxelles en 2018. En 2021, elle chantera les Nuits d’été de Berlioz accompagnée par l’ensemble Kheops.

 

Appréciée par la presse belge, Cécile a été citée comme « Révélation de la production par son tempérament de feu et par ses qualités vocales et musicales » (Rôle de Susanna, La Libre Belgique), «D’une sublime existence, Cécile possède une attitude féminine qui se poursuit jusque dans la voix, sonnant à la perfection » (Rôle de Inès, Olyrix) et « Rien n’est standard chez cette jeune femme : tout annonce une artiste puissante et attachante » (CREB 2018, La Libre Belgique)

 
 
 
 


 
Violoniste de formation, la musique de chambre tient une place essentielle dans le répertoire de Cécile. Cécile forme le duo « Entre Mère et Fille » avec la pianiste Dominique Cornil. Cette formule a de suite été accueillie avec intérêt par plusieurs festivals et organismes de concert. Leurs spectacles “Les incontournables de la Poésie française” et “Welcome to Cabaret” ont été produits au Festival des Midis Minimes (au Conservatoire Royal de Bruxelles), au « Zomer van Sint Pieter » à Leuven (30CC Schouwburg) en 2018, au Festival Musicorum (Musées Royaux des Beaux-arts de Bruxelles) en 2019, aux « Classique du Marché » à la Maison Haute de Watermael-Boitsfort, aux « Salons de la Mélodie » en 2020 et bientôt au Château de Chimaux en 2021. 

.

Pour le centenaire de la mort de Claude Debussy, Warner Music a publié son intégrale dont Cécile a enregistré deux extraits des ariettes oubliées dans la version soprano et orchestre due à André Caplet. Elle est accompagnée par le Music Chamber Orchestra sous la direction de Ayrton Desimpelaere.

AGENDA


 

ÉTÉ 2020


 

09 Juillet 2020 - Récital ''Entre mère et fille'' - 17h - Vauxhall (Parc Royal de Bruxelles)

Duo ''Entre Mère et Fille'': Cécile Lastchenko & Dominique Cornil.

AU PROGRAMME: Mélodies et opéra français (Fauré, Debussy, Ravel), Cabaret Songs de Britten et Songs de Gershwin
DURÉE DU CONCERT: 1h
ADRESSE: Parc Royal de Bruxelles

 

16 juillet 2020 - Récital ''Entre mère et fille'' - Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Duo ''Entre Mère et Fille'': Cécile Lastchenko & Dominique Cornil.

AU PROGRAMME: Mélodies et opéra français (Fauré, Debussy, Ravel), Cabaret Songs de Britten et Songs de Gershwin
DURÉE DU CONCERT: 1h
ADRESSE: Chapelle Musicale Reine Elisabeth

 

06 Aout 2020 - Concert plein air ''Les filles d'Espagne'' - 18h - Chateau du Karreveld

Soliste: Cécile Lastchenko, Laura Telly Cambien, Raphaëlle Green
Avec le pianiste Lionel Bams

ADRESSE: Château du Karreveld

 

 

SAISON 2021


 

25 avril 2021 - Récital ''Welcome to Cabaret!'' -11h11 - Atelier Hastir

Duo ''Entre Mère et Fille'': Cécile Lastchenko & Dominique Cornil.

AU PROGRAMME: Cabaret Songs de Schoënberg et de Britten, Songs de Gershwin
DURÉE DU CONCERT: 1h
ADRESSE: Atelier Hastir, Rue du Commerce 51, Bruxelles

 

Juillet 2021 - Les Nuits d'été de Berlioz - Les Musicales de Seneffe

Soliste: Cécile Lastchenko
Avec l'ensemble Kheops

 

23 septembre 2021 - Les Nuits d'été de Berlioz - 20h - Les ballades Musicales de Rixensart

Soliste: Cécile Lastchenko
Avec l'ensemble Kheops

 

Novembre 2021 - Récital ''Entre mère et fille'' - Chateau de Chimay

Duo ''Entre Mère et Fille'': Cécile Lastchenko & Dominique Cornil.

AU PROGRAMME: Récital en deux parties, programme à définir
DURÉE DU CONCERT: 2h
ADRESSE: Château de Chimay, Rue du Chateau 14, Chimay

 

VIDÉOS

“C’est l’Extase langoureuse” extrait des “Ariettes oubliées” de Claude Debussy

Soprano: Cécile Lastchenko

Conductor: Ayrton Desimpeleare

Orchestra: Namur Chamber Orchestra

WARNER CLASSICS Recordings (2018)

“L’année en vain chasse l’année… Azaël!”

L’enfant prodigue – Opéra en un acte de Claude Debussy

Cécile Lastchenko – Soprano
Eric Geneste – Direction
Orchestre symphonique de Mâcon

Les Symphonies d’Automne (Novembre 2018)

 

 “Saper vorreste” (Oscar) extract from “un ballo di maschera” – Giuseppe Verdi

Soprano: Cécile Lastchenko

Piano : Julie Delbart

Conservatoire Royal de Bruxelles (2012)

 

GALERIE

 

 

 

PRESSE ET CRITIQUES

  • “La Favorite” – G. Donizetti (Opéra Royal de Wallonie)
    Rôle: Inès 

“La voix reste docile, ductile, et a gagné en profondeur sans qu’en pâtissent les aigus, dardés avec la violence des tourments endurés, et la projection excellente la promène sans effort. C’est une qualité que possède aussi la jeune soprano Cécile Lastchenko, qui démontre dans la chanson de l’Ile enchantée souplesse et longueur, avec du corps et des aigus brillants qui devraient lui valoir de premiers rôles. “

www.forumopera.com – Maurice Salles | mar 28 Novembre 2017


“Femme plus discrète dans la production mais d’une sublime existence, Cécile Lastchenko personnifie la jeune et belle Inès, confidente de Léonor. Une attitude féminine qui se poursuit jusque dans la voix, sonnant à la perfection.”

www.olyrix.com – Soline Heurtebise | 17 Novembre 2017


“Heureusement qu’il y a les chœurs (mais avec quelques désordres récurrents), Cécile Lastchenko (jeune soprano bruxelloise en résidence à la Chapelle Reine Elisabeth, qui incarne ici avec vaillance Inès, la suivante de Léonor) et surtout Sonia Ganassi, formidable Léonor au timbre somptueux, qui, toute Italienne qu’elle soit, maîtrise presque parfaitement la prononciation de notre langue.”

Journal “Le Soir” – Nicolas Blanmont-  18 novembre 2017

 

 

Contact